Quelqu'un a dit un jour : “Vivez simplement, afin que d'autres puissent simplement vivre.” Bien sûr, il n'y a pas de corrélation directe entre les deux : vivre une vie simple n'implique pas automatiquement que quelqu'un d'autre soit sauvé de la famine ou puisse entendre l'évangile. En fait, il y a seulement une corrélation si j'utilise les ressources que j'ai évité de dépenser pour nourrir les affamés et rejoindre les perdus. Ce qui implique que je continue à toucher un salaire décent. Car si je quitte mon travail pour poursuivre la vie simple par désir d'une vie simple, je dépenserai le peu que je gagnerai pour moi-même, et cela ne rendra service à personne. Il ne s'agit pas simplement de dire « non » à l'argent et aux choses matérielles, mais d'utiliser l'argent et les choses matérielles d'une façon qui dise « oui » à Dieu.‬‬‬

‪Comment pouvons-nous vivre plus simplement? Il existe des milliers de façons de faire. Nous pouvons acheter des voitures d'occasion plutôt que neuves, des maisons qui soient modestes plutôt que très coûteuses. Nous n'avons pas absolument besoin de remplacer nos vieux meubles par des neufs s'il s'agit juste de préserver notre image. Nous pouvons réparer ce qui est abîmé, porter les vêtements que nous avons déjà, acheter dans des boutiques d'occasions, ne plus faire les magasins comme si c'était un loisir, et renoncer aux vêtements et bijoux coûteux, acheter moins de plats préparés, qui sont souvent chers, et choisir des loisirs et des activités sportives moins onéreuses. Certains peuvent choisir de faire du covoiturage, d'utiliser les transports en commun, ou encore un vélo à la place d'une voiture ou d'une deuxième voiture. Mais peu nombreux le feront vraiment, à moins d'avoir des raisons claires et convaincantes de le faire. ‬‬‬

En voici six:‬

1 . Nous devrions vivre plus simplement, et donner plus généreusement, parce que notre maison est au ciel.‬‬‬

‪Le plus gros obstacle, et le seul, à notre générosité et au choix de vivre plus simplement, est l'illusion que ce monde est notre maison. ‬‬‬

‪Imaginons que votre maison soit en France et que vous visitiez les États-Unis pendant quatre-vingts jours, en vivant à l'hôtel. Allons encore plus loin, et supposons qu'il existe une règle qui vous empêche de ramener quoi que ce soit avec vous dans l'avion qui vous ramènera en France, et que vous ne pouvez rien expédier non plus, ni même emporter de l'argent avec vous. Pourtant, tant que vous êtes en Amérique, vous pouvez gagner de l'argent et le déposer dans votre banque française. La question est : choisiriez-vous de remplir votre chambre d'hôtel de meubles coûteux et de tentures murales extravagantes? Bien sûr que non. Pourquoi ? Parce que vous ne resterez pas longtemps en Amérique, et que vous savez que vous ne pourrez pas les ramener avec vous. Ce n'est qu'une chambre d'hôtel! Si vous êtes sage, vous allez envoyer vos trésors dans votre pays, en sachant qu'ils vous y attendront à votre retour.‬‬‬

‪Notre visa sur terre est de courte durée. Il est sur le point d'expirer ! Ne dépensez pas trop de temps, d'argent et d'énergie à décorer votre chambre d'hôtel quand vous pouvez le capitaliser pour plus tard.‬‬‬

‪2 . Nous devrions vivre plus simplement, et donner plus généreusement, parce que cela nous libère et modifie notre centre de gravité.‬‬‬

‪Copernic a déclenché une révolution quand il a prouvé que le soleil ne tournait pas autour de la terre. Donner suscitera une révolution copernicienne dans la vie des chrétiens qui comprendront que la vie ne tourne pas autour des choses de la terre. En donnant, nous abandonnons nos biens à leur véritable centre de gravité : Dieu. La vie ne tourne plus autour des maisons, des terrains, des voitures et des choses matérielles. Le fait de donner, et la vie plus simple qui en résulte, nous retire de l'orbite de l'argent, et crée pour nous un nouveau centre de gravité dans le ciel.‬‬‬

‪3 . Nous devrions vivre plus simplement, et donner plus généreusement, parce que nous sommes le biais par lequel Dieu agit.‬‬‬

‪Les chrétiens sont les mandataires de Dieu, c'est à travers eux que Dieu dispense ses dons à un monde dans le besoin. Nous sommes les canaux de la grâce de Dieu pour les autres. Si nous oublions que nous sommes les intendants de Dieu, ses livreurs, c'est comme si FedEx ou UPS oubliaient que ce qu'ils portent dans leurs camions ne leur appartient pas. Lorsque cela se produit, les livraisons s'arrêtent, et les gens ne reçoivent pas ce dont ils ont besoin.‬‬‬

‪Dieu ne nous cache pas pourquoi il nous donne plus d'argent que nous n'en avons besoin. Ce n'est pas pour que nous trouvions plus de façons de nous faire plaisir et de gâter nos enfants. Ce n'est pas pour nous permettre de nous isoler, et de penser que nous n'avons plus besoin que Dieu pourvoie. C'est pour que nous puissions donner, et donner généreusement (2 Corinthiens 8.14; 9.11).‬‬‬

‪4 . Nous devrions vivre plus simplement, et donner plus généreusement, à cause de la récompense que nous recevrons dans le ciel et de la joie que nous connaîtrons alors.‬‬‬

‪Si je choisis une maison plus petite sur la terre, et que j'investis mes économies dans le royaume de Dieu, Dieu me donnera des trésors éternels dans le ciel. En comparaison, une grande maison sur la terre semble bien insignifiante. Pourquoi se contenter de posséder un collier précieux aujourd'hui ? Si je le vends je pourrai utiliser l'argent pour répondre à des besoins, et il contribuera ainsi à créer un trésor impérissable pour l'éternité.‬‬‬

‪5 . Nous devrions vivre plus simplement, et donner plus généreusement, en raison des profonds besoins spirituels du monde.‬‬‬

‪Imaginons que Dieu souhaite rejoindre les extrémités du monde pour Christ et aider un nombre sans précédent de personnes en souffrance. Que mettrait-il dans les mains de ses livreurs? Une richesse sans précédent pour répondre à tous ces besoins et atteindre tous ces gens? Eh bien, n'est-ce pas exactement ce qu'Il a fait? La question est, que faisons-nous de cette richesse?‬‬‬

‪John Piper a fait la remarque suivante :‬‬‬

‪“Trois milliards de personnes vivent aujourd'hui sans Jésus-Christ. Les deux tiers d'entre eux n'ont aucun témoignage chrétien dans leur culture. S'il est nécessaire qu'ils entendent le message, ce que Christ ordonne, il va falloir envoyer, et financer, des missionnaires étrangers. Toute la richesse nécessaire pour envoyer cette nouvelle armée d'ambassadeurs de la bonne nouvelle est déjà au sein de l'église. Si, comme Paul, nous nous contentons des simples nécessités de la vie, les centaines de millions de dollars déjà présents dans l'église pourraient être libérés de façon à répandre l'évangile aux frontières. La révolution, de joie et de liberté, provoquée chez nous serait le meilleur témoignage qu'on puisse imaginer au niveau local.”‬‬‬

‪6 . Nous devrions vivre plus simplement, et donner plus généreusement, en raison de l'urgence des besoins physiques dans le monde.‬‬‬

‪“L'un d'eux, nommé Agabus, se leva, et annonça par l'Esprit qu'il y aurait une grande famine sur toute la terre. Elle arriva, en effet, sous Claude. Les disciples résolurent d'envoyer, chacun selon ses moyens, un secours aux frères qui habitaient la Judée. Ils le firent parvenir aux anciens par les mains de Barnabas et de Saul. » (Actes 11.28-30).‬‬‬

‪Voici le modèle biblique en ce qui concerne les dons : Voir un besoin, donner pour y répondre. Donner selon notre capacité signifie vivre avec moins que ce que Dieu nous a confié. Pour ceux à qui Il a confié beaucoup, et c'est le cas pour la majorité de ceux qui me lisent, cela signifie vivre avec beaucoup moins, de façon à pouvoir offrir le surplus à ceux qui en ont besoin. De cette façon, ils n'auront pas de manque et nous n'aurons pas d'excédent, ce qui est précisément dans l'intention de Dieu, d'après 2 Corinthiens 8.14.‬‬‬