Puis Dieu dit, « Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. »

Dieu créa l'homme à son image,

Il le créa à l'image de Dieu,

Il créa l'homme et la femme.

Genèse 1.26-27

 

Où se trouve votre identité ?

Y-a-t-il un petit être qui vous appelle « maman » ? Est-ce là où se trouve votre identité ?

Et votre mari ? Votre identité se trouve-t-elle dans votre statut matrimonial ?

Et votre travail ? Vous y passez sans doute le plus clair de votre temps. Est-ce là où se trouve votre identité ?

Nous avons tous tendance, hommes et femmes confondus, à trouver notre identité dans quantité de choses qui sont peut-être bonnes. Mais parfois, notre quête d’identité nous pousse à idolâtrer de bonnes choses.

Vous êtes peut-être une fille aimante qui prend soin de sa maman vieillissante. Vous passez beaucoup de temps à visiter des maisons de retraite, à planifier les droits de succession. Vous êtes ainsi amenée à vous définir au travers de cet amour qui vous lie à votre mère. Alors, lorsque cette dernière meurt, vous êtes perdue.

Ou alors vous êtes maman pour la première fois, et après des premières semaines excitantes et fatigantes, vous n’y voyez plus clair. Ainsi, lorsque votre bébé ne fait toujours pas ses nuits, alors que d’après les manuels il le devrait, vous vous voyez comme une mauvaise mère, une mère définie par un bébé qui ne fait pas ses nuits.

Nous sommes des créatures continuellement à la recherche de notre identité, de notre personnalité, et de notre place. Nous sommes des « chercheurs » d’identité.

Les femmes ont cherché une nouvelle identité depuis cette bouchée fatidique où Ève a contesté le droit dont Dieu disposait sur sa vie. Depuis lors, nous avons tenté de nous définir. Le mouvement féministe est l’une des nombreuses idéologies qui a essayé de forger, au fil des ans, une identité de la femme. Au début, le but de ce mouvement était bon car il cherchait à résoudre des problèmes d’injustice. Mais le féminisme moderne défend le droit pour chaque femme de se définir elle-même, de trouver son identité dans ce qu’elle accomplit. C’est devenu quelque chose d’entièrement différent.

La Parole de Dieu nous offre une tout autre identité qui n’est fondée ni sur ce que l’on peut accomplir, ni sur notre travail, notre capacité à avoir des enfants, une maison propre, un statut matrimonial, notre famille, nos talents, une quelconque discipline, ou tout ce à quoi vous pouvez penser qui vous définisse. Notre identité commence avec Lui.

Au commencement, Dieu nous a créés. Il avait un plan pour nous bien avant qu’il n’insuffle la vie dans les poumons d’Adam, ou qu’il ne forme Ève à partir de la côte de ce dernier. Il voulait que l’on reflète son image. La première chose que Dieu dit à propos de nous, les femmes, est que nous sommes faites à son image. Tout le reste disparaîtra (notre famille, notre conjoint, notre corps, nos amis, notre travail, etc.), alors que nous ne pouvons nous défaire de ce statut : nous sommes faites à l’image de Dieu.

Votre but premier dans cette vie est de refléter Dieu dans tout ce que vous faites, que ce soit par vos paroles, ou par votre vie. En tant que porteur de l’image divine, vous racontez par votre vie qui est Dieu et comment il est. Votre identité est ancrée en lui, et non dans des choses. Cela change radicalement votre perception du monde. C’est à dire que vous pouvez surmonter toutes sortes de situations : la perte d’un être cher, un corps qui vieillit, un travail qui ne vous donne pas satisfaction, un ami qui vous laisse tomber, une église qui vous offense, un mot blessant, ou même un corps qui ne donnera jamais la vie, parce que votre identité ne se trouve pas dans ce que vous accomplissez, ni dans votre entourage, mais dans le Dieu qui ne change jamais.

Il est vrai que nous sommes des êtres à la recherche de ce que nous sommes. Mais la Parole de Dieu nous a déjà donné la feuille de route pour trouver le bon chemin vers notre identité. Elle repose dans le Dieu qui nous a fait, et qui nous a donné son image.

Suggestions pour prier :

  • Mettez par écrit ce en quoi vous êtes souvent tentés de trouver votre identité. Demandez à Dieu de vous pardonner pour cela.

  • Il arrive qu’au travers d’épreuves douloureuses, nous réalisions que nous avons trouvé notre identité dans des choses, plutôt qu’en Dieu. Confessez votre lutte. Louez Dieu pour certains de ses attributs qui vous rappellent sa bonté envers vous.

  • Il est merveilleux de porter l’image du Créateur. Il a suffi d’un mot pour que le monde soit créé. Louez Dieu pour sa bonté, sa créativité, et sa puissance lorsqu’il a créé le monde à partir de rien. Louez-le parce qu’il nous a faits, nous, son peuple, à son image.


Cet article vous a plu ? Inscrivez-vous pour recevoir nos derniers articles !