La première fois que la pornographie a été servi à la table de la cantine, mon fils avait 11 ans. Cela vous semble tôt ? Les recherches montrent qu'un enfant sur trois âgé de 11 à 14 ans a visionné des documents à caractère pornographique sur un téléphone portable. Ajoutez à cela la très vraisemblable opportunité qu'un enfant à de tomber sur un contenu explicite sur YouTube ou dans une publicité pop-up au cours de son usage tout à fait innocent de l'ordinateur, et une chose devient sûre : les parents se doivent d'être proactifs en parlant de la pornographie à leurs enfants.

Je ne veux pas être alarmiste en matière d'éducation des enfants. En fait, je pense que la peur est un mauvais facteur de motivation pour la prise de décision chez les parents. Mais si les enfants sont exposés à la pornographie dès leur plus jeune âge, la meilleure façon de leur démontrer notre amour est de les équiper pour qu'ils sachent comment réagir. La question la plus fréquemment posée en terme d'éducation est « Quand dois-je parler de la sexualité avec mon enfant ? ». Je maintiens alors ma réponse : « Bien plus tôt que vous ne le pensez. » Si vous vous sentez concernés par l'exposition de votre enfant à la pornographie, vous devez parler de sexualité, et vous devriez le faire assez tôt.

Laissez-moi vous raconter ce qui se joue à la table de la cantine d'une classe de sixième. Quand on a tendu à mon fils un téléphone portable avec des images, il a répondu « Je ne m'intéresse pas à la pornographie ». Le propriétaire du portable, perplexe, a demandé « Et comment sauras-tu comment faire l'amour ? ». Mon fils a répondu que ses parents lui avait tout expliqué à ce sujet. Ils sont restés bouche bée. Aucun des autres enfants de sixième qui étaient à cette table n'avait déjà parlé de sexualité avec ses parents, ou à l'évidence, de pornographie. Mais ils n'étaient en aucun cas en manque d'éducation.

Nous pouvons être paralysés par l'idée d'avoir cette discussion sur le sexe, mais le monde ne le sera pas. Si nous attendons trop longtemps pour mettre ce sujet sur le tapis pour cause d'inconfort personnel, de honte, d'incertitude sur comment entamer la discussion, nos enfants vont se forger leur propre idée de ce qu'est la sexualité humaine en se fondant sur les dires de leurs amis, les images de leurs portables, ou les pop-up qui les conduisent à la pornographie. Ils vont également supposer que leurs parents n'ont pas envie d'en parler ou ne sont pas équipés pour aborder la question de la sexualité.

Poser la bonne question

Trop de parents se posent encore la mauvaise question concernant leurs enfants et les contenus explicites. Nous ne pouvons plus nous demander « Que faire pour préparer mon enfant au cas où il regarderait de la pornographie ? ». Nous devrions plutôt nous demander « Que faire pour préparer mon enfant pour le jour où il  y sera confronté ? ». Les contrôles externes sont importants, mais ils ne protègent vos enfants que d'une poignée de situations où la pornographie pourrait faire son apparition. Les téléphones portables sont partout, et le Wi-Fi non-sécurisé de votre voisin est facile à trouver.

Nous devrions commencer par donner à nos enfants des moyens de contrôle internes aussi tôt que possible. Nous devons leur donner les moyens de fuir le danger aussi vite qu'il se présente lui-même. Tout comme les parents de ma génération ont appris à leurs enfants comment réagir si on leur proposait de la drogue, nous devrions apprendre à nos enfants quoi faire quand on leur propose de la pornographie. Et nous devons être prêts à avoir des conversations franches, sans crainte, à propos de ce qu'ils ont déjà pu voir ; des conversations dépourvues de toute trace de condamnation ou de jugement. Nous devons maintenir un environnement sécurisé pour un dialogue ouvert et continu à ce sujet et sur d'autres questions difficiles.

Vos enfants seront très exposés à la pornographie avant même d'être capables, sur le plan du développement, de comprendre ce qu'ils sont en train de regarder. Ils ont besoin de notre aide pour savoir comment réagir. Donnez-leur des drapeaux rouges, un scénario, un plan.

Les drapeaux rouges, le scénario et le plan

Bien qu'ils ne soient pas prêts pour une explication exhaustive sur la nature et les dangers de la pornographie, les jeunes enfants peuvent apprendre à reconnaître deux drapeaux rouges pour les aider à éviter d'y être confrontés. Ces deux drapeaux rouges peuvent aussi être des boucliers face à des prédateurs. Enseignez à vos enfants en bas âge que « la nudité est privée », et que « ne le dis pas à ta maman ou à ton papa » signifie qu'il y a un danger. Chacun de ces drapeaux rouges les aidera à reconnaître quand on leur montre quelque chose que vous ne voudriez pas qu'ils voient.

Entraînez vos enfants à réagir face à une offre de pornographie en leur donnant un scénario-type, des phrases à utiliser et un plan d'action :

Le parent : « Si quelqu'un te montre une image ou quelque chose en te demandant de ne le dire à personne, comment réagiras-tu ? »

L'enfant : « Je leur dirai 'non merci' et ensuite, je viendrai te le dire »

Le parent : « Si une image ou quelque chose d'étrange surgit sur l'ordinateur, quelle sera ta réaction ? »

L'enfant : « Je fermerai cette page et je viendrai te le dire. »

Répéter ce langage, comme vous répéteriez quels mots utiliser dans d'autres situations, comme par exemple si quelqu'un leur propose de les ramener de l'école.

La culture de la confession

Les enfants ont besoin de savoir qu'ils peuvent venir dire à l'un de leur parents, sans crainte d'avoir des ennuis ou de faire naître un drame, même si (et surtout si !) ils ont regardé ce qu'on leur a proposé. Quand nous leur donnons la permission de venir à nous, nous renforçons la culture de confession dans nos demeures. Nous ne serons pas capables de protéger nos enfants des images pornographiques, mais nous pouvons leur donner les outils internes dont ils auront besoin pour se protéger de l'emprisonnement dans le secret, la honte, et une vision déformée de la sexualité.

Qu'ils aient 8 ou 28 ans, nous voulons que nos enfants choisissent la confession plutôt que la dissimulation. Récompensez leur courage d'être venus vous voir en réagissant calmement, en affirmant qu'ils ont fait le bon choix, en les aidant à affronter ce qui s'est passé et en les conseillant sur quoi faire pour aller de l'avant.

Nous devrions communiquer clairement à nos enfants que la pornographie n'est que mensonge et que nous allons leur dire la vérité. Au fur et à mesure que votre enfant grandira, ayez de franches discussions à propos de la pornographie et le fait qu'elle n'enseigne qu'un point de vue déformé sur la sexualité, et qu'elle exploite tout autant la personne qui regarde que la personne qui est révélée dans ces images. Abordez les conséquences de cette vision déformée de la sexualité, les dangers de la luxure, et le péché de  considérer une personne créée à l'image de Dieu comme un objet.

Commencer tôt

Si vous avez des enfants qui ne sont pas encore en âge d'aller à l'école, commencez déjà à rassembler des ressources qui vous permettrons d'introduire naturellement le sujet de la sexualité par des moyens adaptés à leur âge et selon les opportunités qui se présentent. (En d'autres termes,  si vous emmenez votre enfant au zoo au printemps, soyez prêts à aborder le sujet si le monde animal l'introduit.) Plutôt que de penser Combien de temps puis-je repousser cette conversation sur la sexualité ?, demandez-vous A partir de quand puis-je commencer à équiper mon enfant à filtrer les messages au sujet de la sexualité d'une manière qui soit appropriée à son âge ?

Soyez la première voix que votre enfant entende au sujet de la sexualité, et au sujet de la fuite face à la pornographie. Ne laissez pas la peur vous retarder dans le début de cette conversation. Et ne laissez-pas la peur vous faire parler en des termes qui pourraient effrayer votre enfant ou montrer la sexualité sous un mauvais jour. Renseignez-vous sur les ressources qui sont disponibles pour vous aidez à parler avec assurance et calme de ce cadeau de Dieu qu'est la sexualité. Enseignez avec amour à vos enfants les drapeaux rouges, le scénario et le plan. Et ayez confiance dans le fait que votre Père céleste vous aidera à surmonter cet obstacle dans l'éducation de vos enfants.


Traduction : Charlotte Delbecque